.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première impression [ PV. Glimmer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


• • • • • • • • • • • • • • • • • • •


MessageSujet: Première impression [ PV. Glimmer]   Mer 29 Aoû - 23:36



« Une petite souris m'a dit que tu voulais me voir. » Une jeune fille aux boucles couleur d'or sembla sortir de nulle part, lui sautant dans les bras, en criant son prénom. Agnès était une princesse qui en public était toujours irréprochable, pourtant lorsqu'elle était séparée d'Eilidh trop longtemps, elle se laissait aller à quelques familiarités... Que ses professeurs n'arrivaient pas à lui faire abandonner. Mais comment lui reprocher? Lorsque l'autre concerné, tendait les bras et l'accueillait à bras ouvert, le regard tendre d'une mère heureuse que sa fille ne l'ait pas oublié. Un jour pourtant, elle devrait la laisser allez. Surtout si le futur fiancé de sa précieuse princesse décidait de lui trouver une nouvelle dame de compagnie. Repoussant, après une tendre accolade, la petite, elle lui attrapa légèrement le menton pour la forcer à la regarder. « Qu'est-ce que c'est que ces façons? Par chance aucun noble de Camelot ne peut vous apercevoir. Comme première impression, je crois qu'il serait préférable que vous revêtiez votre apparence de nobles dames. Pas celle de l'adorable gamine un peu impulsive. » Lui adressant une petite tape sur le nez, puis une poussé délicate vers son nouveau professeur de chant, elle alla s'installer dans un coin de la salle. Observant celle qu'on lui avait confiée contre son gré.

À peine une heure plus tard, elle était libérée de ses fonctions, enfin presque. Elle devait simplement aller faire quelques courses de dernières minutes. Ce qui la mènerait sûrement à se perdre parmi ce village encore inconnu de la jolie fée. Enfilant ses habits les moins richement concocté, elle emboîta le pas à des dizaines de paysans qu'elle ne connaissait pas le moins du monde, se maudissant d'avoir ouvert, une fois de plus, sa bouche pour ce faire justice. Si ce n'avait été de son envie de rabattre son clapet à ce foutu prince, jamais celui-ci n'aurait proposé de mettre en sécurité sa petite sœur à Camelot, l'exilant par la même occasion. Furieuse contre son tempérament, celle qui vendrait père et mère pour survivre, marchait sans regarder où elle allait, ignorant qu'on l'observait un peu trop. Bien que ce soit sa bourse qui fut l'objet de convoitise.

Alors, qu'elle passait devant une ruelle, on la bouscula et elle n'eut d'autres choix que de suivre le mouvement. Se retrouvant acculé dans un coin, un brigand... Ah non! Deux brigands exigeant qu'elle leur donne tout l'argent qu'elle possédait. Pendant trois ou quatre secondes, la créature eue un sourire ironique et se demanda ce qu'ils feraient en la voyant s'envoler. Ayant passé d'une femme à une espèce de papillon. Ce qu'elle aurait fait, si elle s'était retrouvée dans ce royaume où elle avait grandi et où on ne chercherait pas à retrouver cette femme qui avait le don de rapetisser, pour la pendre à la première occasion. Si, un jour, elle pouvait retourner au château qui l'avait vu grandir elle devrait penser à occire son ancien amour. Question de justice.

L'idée de chantonner une chanson, pour endormir les primates lui passa à l'esprit. Mais, elle se dit que le temps qu'elle se décide ils pourraient très bien l'avoir poignardé à plusieurs reprises. Elle en était là dans ses réflexions, n'entendant pas les hommes s'impatienter et encore moins la quatrième personne qui allait s'impliquer dans cette scène, arriver. Peut-être avait-elle besoin de travailler sa concentration.
Revenir en haut Aller en bas

PEUPLE DES ENVIRONS
« Sans emploi »

• PEUPLE DES ENVIRONS« Sans emploi »
avatar

• • • • • • • • • • • • • • • • • • •

copyright : marie (Avatar) & Tumblr (Gifs)
featuring : Jennifer Lawrence

♣ date d'arrivée : 04/08/2012
♣ messages : 15
♣ pièces d'or : 23
♣ citation : "One day, I don't have the choice...You die."

♣ âge : 19 ans
♣ race : Humaine
♣ en couple avec : Personne que je puisse aimer librement...



MessageSujet: Re: Première impression [ PV. Glimmer]   Jeu 30 Aoû - 15:09

« -Non mais quel... »

Serrant les poings, je m'efforçais de ne pas laisser éclater ma frustration pour ne pas attirer l'attention sur moi. Chose difficile car quand j'étais vraiment en colère, j'éprouvais quelques...difficultés à empêcher ma magie de s'exprimer. Ce qui, si jamais je la laissais exploser ici, m'attirerait de graves ennuis auquels je ne tenais pas particulièrement à faire face. J'aimais bien le feu mais être brûlée vive par une foule en colère, non merci. Pourquoi je suis en colère d'ailleurs ?A cause d'un marchand ambulant qui avait osé tenter de m'acheter mes prises du jour moins cher que des prises fraîches le méritaient. Et je détestais réellement que l'on puisse essayer de me priver malhonnêtement d'un salaire qui me revenait de droit alors que je m'efforçais chaque jour d'avoir de quoi me nourrir et suffisamment à vendre pour avoir quelques pièces. Ce qui expliquait grandement mon état de colère et ma magie que je sentais bondir au fond de moi comme un fauve enragé qui ne désirait que se jeter sur une proie imprudente. N'osant imaginer ce qui pourrais se passer si je me laissais aller, je me poussais à inspirer et expirer profondément, plusieurs fois pour me calmer jusqu'à retrouver un calme plus ou moins parfait. Ou du moins, suffisamment pour ne pas malencontreusement déclencher un incendie ou exploser un étalage sans le vouloir.

Tout en marchant, je traitais cet incapable de marchand de tous les noms d'oiseaux possibles en m'imaginant lui planter une flèche là où je pensais. Ce qui, bien qu'en ne suffisant pas à me calmer totalement, était néanmoins particulièrement réconfortant. Et c'était sans tarder que j'allais voir le marchand qui m'achetais habituellement mes prises, qui lui me redonna le sourire quand mon salaire "habituel" s'ajouta au contenu de ma bourse avec un joyeux tintement. En parlant de bourse, je remarquais en passant un petit attroupement inhabituel impliquant une femme et deux hommes dans une petite ruelle et ne résistais évidemment pas à m'en mêler. Après tout, comment trouver un meilleur et aussi parfait moyen d'évacuer toute ma tension ?Me permettant un sourire, je saisis mon arc pour décocher une flèche tout près de l'un des hommes qui s'écarta prudemment. Une sage décision que je n'allais certainement pas contredire. Car quel homme oserait s'attaquer à une femme armée d'un arc, apte à s'en servir sans le moindre problème car persuadée de ne s'attirer aucun ennui tant qu'il s'agissait d'aider quelqu'un qui en avait besoin. Tant que je ne tuais personne...

[color]« -Allons messieurs, on ne vous a jamais appris la galanterie auprès des dames ?Besoin d'aide Madame ? »[/color]

Je n'eu pas à attendre la réponse de la jeune femme, visiblement une servante du château, car les deux hommes ne tardèrent pas à déguerpir en courant. Toujours sous la menace de mon arc. Pleinement satisfaite, je l'abaissais avant d'adresser un grand sourire à la jeune femme qui semblait aller bien avec sa bourse toujours présente autant que je pouvais en juger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


• • • • • • • • • • • • • • • • • • •


MessageSujet: Re: Première impression [ PV. Glimmer]   Jeu 30 Aoû - 21:28

Dure, dure d'être magique à Camelot. Forcé de ne rien faire et de jouer les demoiselles en détresse, voilà qui commençait mal son après-midi. Furieuse de s'être laissé entraîner à l'écart, Eilidh délibérait, ignorant parfaitement ceux qui la menaçaient, ce qui n'aidait en rien à sa situation. Troubler de cette situation, elle ne vit même pas le nouvel arrivant, qui s'ajoutait subitement, d'une flèche, à la scène pour le moins habituel parmi les affamés de la ville. Bien que la fée, préférait ne pas se retrouver régulièrement dans ce rôle. Ses yeux allèrent observer la flèche planter dans le sol, un sourire amusé s'inscrivant sur ses traits.

Devant la terreur de ses asseyant, elle ressenti une joie qu'elle ne pouvait diminuer. Non pas, qu'elle leur en veuille particulièrement. Les pauvres devaient être désespéré pour en arriver là et sûrement qu'elle serait comme eux, si le roi de son royaume n'avait pas fait d'elle une mère de remplacement pour sa fille. Ainsi qu'une doublure par la même occasion. Soupirant devant les tremblements qui les envahissaient, ses yeux se désintéressèrent de se triste spectacle pour se pauser sur la jolie brune qui l'avait aidé. Son cœur ne fit qu'un bond. La trouvant parfaitement adapté, à la situation. Si elle avait trouvé un homme, arc à la main, jouant à sauver sa peau, elle aurait certainement réussi à ruiner la rencontre. En sortant quelque chose comme ''le jour où j'aurais besoin de crapauds, je te ferai signe, en attendant... À la prochaine''. Peut-être Agnès avait-elle raison, Eilidh n'avait rien de la jeune femme qui fait rêver. Une fois qu'elle ouvrait la bouche pour parler honnêtement.

« Allons messieurs, on ne vous a jamais appris la galanterie auprès des dames ? Besoin d'aide Madame ? » Se devait être de la faute de ce prince arrogant et prétentieux qui l'avait humilié tellement souvent... Quoi? Ses pensées s'égaraient encore? Un mouvement capta de nouveau son attention et un rire franc envahi l'espace, sonnant comme deux verres de cristal s'entre choquant ou comme une clochette qui résonnerait élégamment dans l'air. Donnant l'impression que tout était possible. C'était presque féérique. La raison de son hilarité? Les deux brigands, fuyant queue entre les jambes devant une simple femme. Comment rêver de mieux?

Retournant à celle qui l’avait aidé, elle lui adressa un sourire franc puis entreprit de la remercier. À la façon Eilidh. « La prochaine fois, ne te gêne pas pour moi. Vise en plein l’entre jambe. Comme ça j’aurai le plaisir d’en voir un couiner tel un porc. » Sa voix avait été hautaine et légèrement inapproprié pour une servante. Mais, c’était plus fort qu’elle. Son besoin de paraître plus énervante qu’elle l’était réellement, ne semblait jamais l’abandonner. « Ahhh… Désoler, c’est plus fort que moi, je me dois de faire l’intéressante. Enfin, merci de ton aide. Tu m’as empêch... Ce fut fort apprécier. » Tu m’as empêché de finir sur le bûcher pour nature non humaine. Voilà ce qu’elle aurait bien dit, mais elle se contenta d’une formule pré faites.

Son corps vibrait étrangement, elle ne savait pas pourquoi. Puisque c’était une première. Elle ignorait qu’elle réagirait ainsi à la présence de n’importe quel être magique, seul les druides l’avaient fréquenté et il y avait tellement longtemps aujourd’hui, qu’elle devrait apprendre par elle-même ce que signifiait être quelqu’un de sa race.

Revenir en haut Aller en bas

PEUPLE DES ENVIRONS
« Sans emploi »

• PEUPLE DES ENVIRONS« Sans emploi »
avatar

• • • • • • • • • • • • • • • • • • •

copyright : marie (Avatar) & Tumblr (Gifs)
featuring : Jennifer Lawrence

♣ date d'arrivée : 04/08/2012
♣ messages : 15
♣ pièces d'or : 23
♣ citation : "One day, I don't have the choice...You die."

♣ âge : 19 ans
♣ race : Humaine
♣ en couple avec : Personne que je puisse aimer librement...



MessageSujet: Re: Première impression [ PV. Glimmer]   Sam 8 Sep - 21:44

Moi qui pensais qu'un homme était naturellement courageux, avoir la preuve du contraire fût pour moi une grande déception. Toute une croyance qui volait en éclats...Pathétique. Car que dire en voyant les deux hommes s'enfuir en courant comme les pleutres qu'ils étaient. A croire que le diable était à leurs trousses. Suffisamment courageux pour attaquer une femme seule, trop peureux pour s'attaquer à moi. Veritablement affligeant. Quoiqu'en même temps, je doutais fortement qu'un homme puisse être suffisamment courageux ou au contraire totalement stupide pour ne serait-ce que penser oser affronter une personne armée d'un arc. Quand bien même cette personne était une femme. Aussi en voyant ces deux piètres voleurs détaler le ventre à terre, j'éclatais de rire. Tout aussi bien de leur lumineuse idée que de la suggestion de la servante. Qui ne manquait certainement pas d'humour, ce que j'appréciais grandement.

« -Si cette idée ne manque pas d'attrait, je crains de ne pas être assez cruelle pour l'appliquer. Mais je suis heureuse d'avoir pu vous aider, même si c'était plus que normal. »

Je n'osais même pas imaginer ce qui ce serait passé si je n'étais pas passée devant cette ruelle: sans doutes cette jeune femme aurait-elle terminée poignardée en plein coeur dans le pire des cas, le manque d'argent poussant parfois de pauvres hères à commettre même les pires atrocités. Mais tout s'était bien terminé, vu le sourire de la servante. M'approchant d'elle pour récupérer ma flèche, un frisson remonta le long de ma colonne vertébrale alors que ma magie commençait à s'agiter au fond de moi. Une sensation que je n'avais ressenti que rarement, mais suffisamment pour comprendre de quoi il en retournait. Ainsi, je n'étais pas la seule "pas normale" de Camelot ?Mais bien sûr, j'ignorais qui était réellement cette jeune femme, tout comme j'ignorais pour quelle raison il lui avait été impossible de se débarrasser seule de ses agresseurs. Ma flèche rangée dans mon carquois et mon arc sur l'épaule, j'essayais de savoir ce qu'elle pouvait être. Sûrement pas une sorcière, sinon ma magie n'aurait pas réagi de cette manière, mais quoi...Impossible de le deviner.

« -Qui êtes-vous ?Vraiment. Je sais que vous n'êtes pas une simple humaine, tout comme vous devez comprendre que je ne le suis pas également... »

Le moins que l'on puisse dire, c'était que je détestais m'embarasser de précaution. Car à moins de s'ignorer totalement, cette femme devait avoir compris que je n'étais pas ordinaire. De plus, s'il était déjà rare de voir un sorcier ou une sorcière s'aventurer au sein de Camelot, il était encore plus rare d'y croiser une créature magique. Et si cela était rare, je n'allais décemment pas m'empêcher de satisfaire ma curiosité.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




• • • • • • • • • • • • • • • • • • •


MessageSujet: Re: Première impression [ PV. Glimmer]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première impression [ PV. Glimmer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Figurines Première Guerre Mondiale
» Sealed deck : Avant-première Otomaï
» première installation
» [event]La Famakna souffle sa première bougie
» La Vallée des Rois - Première Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Keep The Magic Secret :: 
Cité de Camelot
 :: Les rues :: Les coins sombres
-