.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Damoiselle en détresse // Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SERVITEURS
« Servante de Morgana »

• SERVITEURS« Servante de Morgana »
avatar

• • • • • • • • • • • • • • • • • • •

copyright : art&misc, tumblr
featuring : angel coulby

♣ date d'arrivée : 03/08/2012
♣ messages : 71
♣ pièces d'or : 81
♣ citation : Don't worry about me

♣ âge : 24 ans
♣ race : humaine
♣ humeur : triste
♣ métier : servante de dame Morgana
♣ en couple avec : personne, pour le moment
I'm no one


Feuille de Personnage
♣ Libre pour rp: Oui
♣ Don magique: Aucun
♣ État de santé: Bon, mais fatiguée

MessageSujet: Damoiselle en détresse // Libre   Jeu 6 Sep - 5:59

Somebody help, please...
Guenièvre & Somebody else
gif by euphoria - code by art&misc

Elle avait tout prévu. Dame Morgane était informée de son absence, Merlin avait pour consigne de veiller sur Arthur et le Prince, eh bien, elle avait pu l’observer s’entrainer depuis la fenêtre de Morgane. Ce matin, elle avait longuement brossé sa chevelure avant de préparer ses vivres. Pain, fruits et même un fromage, cadeau d’Eliade. Sans oublier le présent pour celui qu’elle allait visiter. Alors, enfin, elle put prendre la route, près de deux heures après le lever du soleil. Quand elle prit la direction des portes de Camelot, elle n’avait en tête que son frère, qu’elle devait retrouver plus tard. Dans la soirée, si elle était assez rapide, le lendemain, si elle décidait de trainer un peu. À vrai dire, si elle empruntait le chemin le plus sûr, elle devait passer la nuit à l’auberge du village voisin. Mais, plus pressée qu’apeurée, elle n’avait qu’à peine songé à utiliser ce sentier. Elle couperait à travers bois, comme tout Logres qui se respecte ferait.
Tout en cheminant, elle ne put s’empêcher de siffloter quelques chansons que son défunt père lui avait appris. Elle cueillit même quelques fleurs, qui vinrent orner son panier. Après deux bonnes heures de marche, elle s’autorisa à penser à un pic-nic. Elle s’installa donc près d’un ruisseau et entreprit de défaire son sac. C’est à ce moment-là qu’elle entendit les cavaliers, accompagnés par le léger cliquètement des cottes de mailles et des épées frottant sur les armures. Elle suspendit son geste, espérant que son silence la rende invisible dans la forêt dense. Ils passèrent sans s’arrêter et elle soupira de soulagement lorsqu’elle vit au loin les manteaux rouges. Décidément, elle devenait de plus en plus peureuse. C’est ce moment-là que choisit une main gantée pour se poser sur sa bouche. Elle n’eut pas le temps de voir celui qui se tenait derrière elle, ni combien ils étaient en tout. Elle entendit quelques bruits de pas tout autour juste avant qu’un lourd objet vint se poser abruptement sur son crâne.
Lorsqu’elle se réveilla, elle était ligotée à un tronc d’arbre et bâillonnée. Devant elle, trois hommes faisait cuire le poulet qu’elle comptait offrir à son frère. Profondément agacée, elle tenta de se libérer des liens bien trop serrés pour lui permettre le moindre mouvement. Pourtant, elle réussit tout de même à remonter sa main au niveau de son ventre. Lorsqu’elle voulut pousser la corde pour s’accorder au moins quelques centimètres de lousse, cette dernière se resserra. À côté de son arbre était apparu un homme grand, à l’allure d’armoire.

- Qui est l’imbécile qui, de un, l’a attachée, et de deux, l’a mal attachée ?

Un homme plutôt maigrelet, qui jusque-là était tourné vers le feu de camp.

- C’est moi, M’sieur…
- Et pourquoi as-tu fait ça ? C’est une noble ? Réponse : non, c’est une servante !

Tout en parlant, il avait pris le menton de Gwen entre son pouce et son index pour la forcer à lever la tête. La jeune femme le dévisagea avant de se libérer d’un mouvement rapide de la tête.

- Oui, mais elle avait un poulet ! Peut-être qu’elle peut nous amener à de l’argent…
- Elle en avait sur elle ? Réponse : non. Elle ne nous sert à rien ! Toi non plus d’ailleurs.

En disant ceci, il sortit son arbalète et une flèche alla se planter dans la poitrine du malheureux dans une éclaboussure de sang. Tétanisée, Gwen savait qu’elle allait être la prochaine sur la liste. D’ailleurs, elle entendit le bruit caractéristique du réarmement de l’arbalète, à sa gauche, tout près. Bien qu’elle ait voulu se donner une apparence calme, sa respiration s’accéléra, de même que son activité cérébrale. Elle tenta de bouger ses bras, mais l’armoire avait trop serré les liens. Elle essaya alors de se résigner à son sort. Qu’est-ce qui pouvait encore la sauver ?


_________________
I know I'm only a servant
One day he'll be King, and I can't be his Queen...

We need men like him. Camelot needs knights.
Not just Arthur and his kind but people like you and me.

I don't have to chose, and I'll never will...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Damoiselle en détresse // Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement
» Journée 4 : Journée libre ! (vendredi 18 juin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Keep The Magic Secret :: 
Les alentours de Camelot
 :: La forêt de Brocéliande
-